Samedi 2 août 2014
 Contact   Plan du site   Mentions légales 
Vous êtes ici : Accueil > 1% logement > Aide financière déménagement : AIDE MOBILI-PASS®
   Accueil
   Assurance   multirisque habitation
   Les aides au    logement
   Partenaires
   Témoignages
   Les bonnes adresses
   Les news
AIDE FINANCIERE AU LOGEMENT
L'AIDE MOBILI-PASS®
 
Aide financière à un déménagement : l'AIDE MOBILI-PASS®
L'AIDE MOBILI-PASS® couvre certaines dépenses occasionnées lors d'un changement de domicile nécessité par une mutation interne ou par une nouvelle embauche. Elle se présente sous la forme d'une subvention et/ou d'un prêt remboursable..

Modalités financières de l'aide financière à un déménagement :
AIDE MOBILI-PASS®
 

Le montant plafond de l’aide est de 3 500 € en zones A* et B1* et de 3 000 € en zones B2*  et C* et se décompose en :

une subvention pour financer les frais de l’accompagnement à la recherche d’un logement locatif réalisé par un prestataire de mobilité :

  • 2 000 € maximum pour un logement locatif situé en zones A* ou B1*
  • 1 600 € maximum pour un logement locatif situé en zones B2* ou C*

Et / ou :

  • un prêt remboursable en 36 mois maximum, pour acquitter d’autres dépenses liées à la mobilité, avec un montant correspondant :
    • en cas de subvention, à la différence entre le montant plafond et le montant de la subvention
    • en l’absence de subvention, au montant plafond de la zone géographique d’arrivée    

avec un taux nominal annuel de 1 %.  Pas de frais de dossier

  * La zone retenue est la zone d’arrivée

Bénéficiaires de l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS® :

 

Vous êtes :

  • Salarié d’une entreprise privée non agricole de 10 salariés et plus

Et :

  • Votre mobilité professionnelle (embauche, mutation) ou votre envoi en formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi implique :
    • un changement de résidence principale
    • ou une seconde résidence

Et, vous prenez un logement locatif sur le site d’arrivée

Ne sont pas éligibles à l’aide :

- les travailleurs saisonniers

- les salariés travaillant à domicile (télétravail)

- les stagiaires de la formation professionnelle n’ayant pas le statut de salariés d’entreprise, sauf dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi

.
Conditions d'octroi de l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS® :
 

La distance minimale entre l’ancienne et la nouvelle résidence est au moins de 70 km.

La demande doit être présentée au plus tard dans les 6 mois suivant la date d’embauche ou du changement de lieu de travail en cas de mutation interne ou du début de la formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi, dûment justifiés, dans les conditions suivantes :

  • en cas de période probatoire, le délai court à compter de la confirmation de l’embauche ou de la mutation,
  • pour les salariés en formation en alternance, dont le contrat débute par une période de formation, le point de départ est la date de prise de fonction dans l’entreprise.

Le salarié doit devenir locataire sur le site d’accueil dans les 6 mois de la date d’embauche ou du changement de lieu de travail en cas de mutation interne ou du début de la formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi.

Seules sont susceptibles d’être remboursées au bénéficiaire de l’aide les dépenses justifiées par la production des factures ou quittances de loyer originales, dans les 9 mois courant à compter de la signature de la convention de subvention ou de la signature de l’offre de crédit.

Remarque : l’aide ne peut être accordée qu’une fois tous les 2 ans, quel que soit le montant de l’aide précédemment accordée (point de départ : la date d’effet de l’embauche, de la mutation ou du début de la formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi).

.

Dépenses prises en charge par l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS® :
 

Sont couvertes les dépenses non prises en charge par l’employeur et supportées par le bénéficiaire de l’aide sur le site de départ ou d’arrivée. Elles sont constituées :

  • soit par l’existence d’une double charge de logement
  • soit par des dépenses liées au changement de logement

Peuvent être prises en charge, dans la limite du plafond de l’aide, les dépenses afférentes à deux résidences principales locatives occupées successivement par le salarié sur le site d’arrivée, cette occupation successive ne constituant pas à elle seule une double charge. 

La double charge s’entend de quatre mois de loyers et charges locatives au maximum, sur le site d’arrivée.

Seuls sont pris en charge :

  • les loyers et charges locatives réclamés au salarié en vertu d’un contrat de location ou d’une convention d’occupation, pour un logement nu ou meublé destiné à être occupé en tant que résidence principale
  • les redevances d’occupation en cas de logement en structure collective, le résident devant être en possession d’un titre d’occupation établi par le gestionnaire

Les dépenses liées au changement de logement comprennent :

sur le site de départ :

  • les frais d’assistance à la mise en location ou à la vente du logement
  • les frais et émoluments de notaire,
  • les frais de mainlevée d’hypothèque
  • les indemnités de remboursement anticipé de prêts consécutives à la vente du logement
  • les intérêts intercalaires de prêts relais

sur le site d’arrivée :

  • les frais d’agence pour la recherche d’un logement locatif, étant seules prises en compte les prestations ayant débouché sur la signature d’un bail
  • les frais d’établissement de contrat de location
  • les frais et émoluments de notaire relatifs à un bail notarié

Dans le cadre de l’accompagnement à la recherche d’un logement locatif réalisé par un prestataire de mobilité, les dépenses suivantes sont prises en charge à la condition que les prestations aient débouché sur la signature d’un contrat de bail :

  • les dépenses de recherche de logements
  • les dépenses d’accompagnement individuel de la famille
  • les démarches administratives pour la mise en service du logement
Frais non finançables au titre de l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS® :
  les frais de transfert de ligne téléphonique,

les frais de déménagement et de location de véhicule,

les frais de branchement EDF - GDF,

les frais d'hôtel,

les frais de changement de carte grise ou de plaque d'immatriculation,

les dépôts de garantie (rappel : le dépôt de garantie du logement locatif est avancé au titre de l'AVANCE LOCA-PASS® qui peut être obtenue en ligne sur le site www.aidologement.com ).

Versement des fonds de l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS® :
  les fonds sont versés sur présentation de factures et des pièces qui justifient la nature et le montant des frais exposés dans le cadre du changement de logement.

  Cumul possible avec d'autres prêts/aides du 1% logement.
 
     
     

AIDOLOGEMENT vous propose de demander une aide financière au logement en ligne et vous invite à découvrir les possibilités offertes par le PRET PASS-TRAVAUX®, le dispositif LOCA-PASS®, l'aide financière à un déménagement AIDE MOBILI-PASS®, l'assurance multirisque habitation et les aides au logement étudiant, ainsi qu'un nouveau service de location immoblière.