C’est compliqué : La recherche d’un logement pour les parents avec enfants

###MT##C’est compliqué : La recherche d’un logement pour les parents avec enfants#/MT##

 

Les professionnels de l’immobilier savent qu’avec la fin de l’école pour l’été, c’est la ruée pour de nombreuses familles qui cherchent à acheter leur première maison ou à emménager dans une plus grande avant la reprise des cours en septembre.

Avoir des enfants change les gens, et pour les acheteurs de maison, cela se traduit par des listes de souhaits et des contraintes budgétaires très différentes.

 

La recherche (essayez avec le site se loger ) et l’achat d’une maison est un processus intimidant pour n’importe qui, mais des recherches montrent que pour les parents, le stress est amplifié. Pour accéder à leur nouvelle maison, les parents vivant avec des enfants de moins de 18 ans sont plus susceptibles de dépasser leur budget et de verser des acomptes moins élevés. Ils sont également plus susceptibles de se retrouver avec des trajets plus longs et des maisons plus petites qu’ils ne le souhaitaient.

 

Alors que ceux qui n’ont pas d’enfants pourraient commencer leur recherche dans les quartiers les plus piétonniers et branchés de la ville, les besoins des parents en matière de voisinage pèsent davantage sur la sécurité, l’enrichissement et la communauté. Ils accordent également une plus grande importance au fait d’avoir le nombre de chambres et de salles de bain souhaité, un espace extérieur privé et des équipements collectifs. Souvent, les limites des écoles entrent en jeu, et des plateformes technologiques émergent pour soutenir ce processus.

 

En bref, les parents d’enfants sont confrontés à un processus de recherche ardu. Ils sont plus susceptibles de voir une offre ou un financement hypothécaire tomber à l’eau et ils assistent à davantage de journées portes ouvertes. Malgré cet effort supplémentaire, deux tiers de ces acheteurs avec enfants disent avoir finalement fait des sacrifices pour rester dans leur budget (voir aussi l’aide alf caf ) initial. Parmi eux, environ un tiers a sacrifié chacun un trajet domicile-travail plus court (34,1 %), une maison plus grande (31,2 %) ou les finitions souhaitées (32,7 %), selon une enquête nationale menée auprès d’acheteurs récents.

 

Mais l’effort en vaut la peine : Lorsque tout est dit et fait, 94.6% des parents qui ont récemment acheté une maison disent qu’ils l’aiment – un peu plus que ceux qui n’ont pas d’enfants.  

« Avoir des enfants est un déstabilisateur majeur dans la vie – leurs besoins changent constamment et sont apparemment impossibles à anticiper ». « Combinez toute cette incertitude avec une décision financière massive qui nécessite inévitablement des compromis difficiles parmi un ensemble limité d’options et qui doit être emballée à temps pour déménager avant la rentrée scolaire, et vous avez l’un des plus grands défis qui soient.

A mesure que les marchés se calment, les parents auront plus de temps pour respirer et réfléchir aux compromis qu’ils sont prêts à faire. Avec le retour des taux d’intérêt à la baisse, ils seront plus à même de verrouiller un paiement mensuel abordable qui durera jusqu’au collège. L’astuce consiste à trouver la maison qui répondra aux besoins de la famille (voir l’organisme udaf 44 par exemple) lorsque les tout-petits deviendront des enfants, les enfants des adolescents et les adolescents des jeunes adultes dans votre sous-sol. Heureusement, la plupart des parents acheteurs finissent par avoir une maison qu’ils aiment. »

Les locataires avec enfants ont également la vie dure. Ils remplissent 1,9 fois plus de demandes (d’ailleurs faites votre caf simulation apl ) que les locataires sans enfants à la maison, et il leur faut un mois de plus pour trouver leur logement. De nombreux locataires avec enfants sont également vulnérables sur le plan financier, plus de la moitié (54,1 %) ayant déclaré dans un sondage qu’ils ne pourraient pas faire face à une dépense imprévue de 1 000 €.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn