Investir dans l’immobilier locatif : les critères pour établir son budget

immobilier-investir-criteres-locatif-etablir

L’immobilier demeure une valeur refuge en dépit des crises économiques. C’est donc en toute conscience que les investisseurs achètent des biens immobiliers en vue de les mettre en location. L’immobilier locatif est un segment spécifique qui offre de belles promesses de rentabilité. Mais pour effectuer son investissement, il faut allouer au projet les fonds nécessaires. La définition du budget est donc capitale. Avez-vous un projet d’investissement dans l’immobilier locatif à financer ? Découvrez ici 10 critères à prendre en compte pour déterminer le montant nécessaire.

Immobilier locatif : identifier le type de bien

Le premier facteur qui détermine le coût d’un bien immobilier, c’est le type. Le prix d’un appartement ne saurait, par exemple, être le même que celui d’une villa avec piscine. Identifiez donc clairement le type de bien dans lequel vous désirez investir. Commencez par lister les caractéristiques dont doit disposer le bien de votre projet. Voulez-vous investir dans des logements pour étudiants ?

Dans ce cas, souhaitez-vous les mettre en colocation ? Par contre, désirez-vous acquérir une résidence de vacances, un immeuble constitué de bon nombre d’appartements ? En outre, le budget dépendra également de la surface du bien immobilier.

L’emplacement du bien immobilier

Où devrait se trouver le bien immobilier de votre projet ? La réponse à cette question est fondamentale pour le financement de votre projet dans l’immobilier locatif. Pour espérer une excellente rentabilité sur le court ou le moyen terme, vous devriez choisir les zones les plus en phase avec votre projet. Par exemple, si vous avez pour cible les étudiants, (voir notre article sur le crous bourse ) les logements doivent se situer dans une région universitaire. De toute évidence, l’emplacement du bien immobilier influence le prix du mètre carré et donc le budget à prévoir. Cherchez à savoir les opportunités qu’offre la commune ciblée pour votre projet afin de déterminer le montant idéal pour limiter les pertes et faire des bénéfices.

Investissement dans l’immobilier locatif : le prix du mètre carré

Le prix d’acquisition d’un bien immobilier est établi en fonction du mètre carré. Vous devez donc connaître la fourchette des prix du mètre carré sur le marché immobilier de la localité visée. Rendez-vous sur plusieurs sites internet où vous pouvez trouver des chiffres crédibles sur l’immobilier dans la zone. C’est en fonction du prix moyen du mètre carré de votre type de bien immobilier que vous définirez votre budget.

Une simulation en ligne du prêt immobilier et les frais complémentaires

Avez-vous déjà trouvé le prix moyen pour l’achat de votre futur bien que vous mettrez en location ? Avant d’utiliser une calculette de prêt immobilier pour faire de la simulation, rappelez-vous que certains frais s’ajoutent au prix de tout bien. Il s’agit entre autres :

  • des droits de mutation,
  • du montant d’emprunt,
  • des intérêts à payer,
  • de la prime d’assurance pour PNO (Propriétaire Non Occupant),
  • de la taxe foncière,
  • des frais de gestion du bien,
  • etc.

calculette pret immobilier

Incluez tous ces frais dans le budget que vous prévoyez pour ne pas devoir revoir le projet et surtout son financement.

Pour un investissement dans l’immobilier locatif, le recours au prêt immobilier , dont voici comment faire le calcul pret immobilier , est quasi incontournable. Il vous faudra planifier le financement du projet. C’est que vous permet un simulateur de prêt. Il s’agit d’un outil utile pour savoir si vous êtes réellement en mesure d’investir dans le bien que vous désirez. Grâce à la simulation de prêt immobilier, vous saurez les mensualités à honorer en cas de prêt. En outre, un calculateur de prêt immobilier vous permettra de disposer de plusieurs offres de crédit immobilier pour faire un choix optimal.

L’apport personnel pour l’investissement immobilier

Certes, l’apport personnel n’est pas obligatoire pour obtenir un crédit immobilier. Toutefois, l’idéal est d’en disposer afin de réduire le montant d’emprunt et, par ricochet, les mensualités, le taux d’intérêt, voire la durée du prêt. Pour établir le budget qu’il vous faut pour l’achat d’un bien immobilier, vous devez tenir compte de votre apport personnel au financement. Si vous n’avez pas d’apport personnel ou s’il est peu considérable, il est conseillé d’opter pour un projet qui ne nécessitera pas un lourd budget. Sinon, vous aurez à faire face à des mensualités trop importantes.

L’âge : un critère important pour le prêt immobilier

Votre âge peut être déterminant dans la concrétisation ou non de votre projet d’investissement dans l’immobilier locatif. Les banques font d’ailleurs de l’âge un critère d’éligibilité au prêt immobilier. Elles fixent une limite d’âge que les demandeurs de crédit ne doivent pas dépasser. Cette limite varie d’une structure à une autre, mais elle est généralement de 75 ans. En fonction de votre âge et de votre situation financière, vous pourriez être obligé d’ajuster le montant du crédit pour remplir l’une des conditions de votre banque.

La situation financière

La situation de vos finances sera scrutée par l’organisme que vous sollicitez pour un crédit immobilier. Si le budget de votre projet est trop élevé au vu de vos revenus, vous risquez de ne pas bénéficier du prêt. Pour rappel, les revenus dont tiennent compte les banques sont le salaire fixe hors impôt et la moyenne de divers revenus sur les trois dernières années. Rappelons que parallèlement à la situation financière, le taux d’endettement est déterminant pour définir le budget d’une acquisition immobilière. Il est défini en fonction des mensualités de l’ensemble des prêts en cours, des loyers subsistant après acquisition du bien, des pensions alimentaires…

pret immobilier

La durée du prêt immobilier

La durée de votre prêt aura indubitablement un impact sur la rentabilité de votre investissement dans l’immobilier locatif. Si elle est trop longue, cela signifierait que vous passerez de nombreuses années à éponger votre emprunt avant de profiter réellement de l’investissement. Pour information, vous avez la possibilité de faire un prêt dont vous paierez les mensualités sur 5 à 30 ans. Notez que plus le prêt s’étend sur une longue période, moins les mensualités sont importantes. En revanche, le taux d’intérêt sera plus élevé que pour un prêt d’une durée plus courte. C’est en cela que la durée s’avère être un critère non négligeable pour trouver le budget idéal.

Prêt immobilier : les mensualités

Avant de déposer votre dossier de demande de prêt immobilier auprès d’une banque, faites attention aux mensualités proposées. Les mensualités ne devraient pas vous empêcher de maintenir un mode de vie décent. Certaines banques , essayez peut-être avec lcl , n’hésitent pas à accorder des prêts à des candidats qui ont un taux d’endettement de plus de 33 % (ce qui n’est pas recommandé). Mais en contrepartie, les mensualités sont considérables. La simulation de prêt vous permettra de faire une corrélation entre vos entrées de fonds et les mensualités. Ainsi, vous saurez quel budget serait idéal pour continuer de vivre décemment tout en finançant votre projet immobilier.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn