Copropriété : quels sont les principaux postes de dépenses à améliorer ?

Lorsqu’elles ne sont pas maîtrisées, les charges de copropriété peuvent devenir un véritable gouffre financier pour les ménages. Heureusement, il existe quelques astuces qui permettent de les réduire. Certaines d’entre elles consistent à améliorer les postes de dépenses majeurs. Nous allons vous montrer les principaux postes de dépenses qu’il faut améliorer pour alléger les charges de copropriété.

Le chauffage, un poste de dépense majeur pour la copropriété

Parmi les principaux postes de dépenses à améliorer pour réduire les charges de copropriété, il y a tout d’abord le chauffage. Faire baisser les températures de chauffe de 1 °C permet en effet d’économiser jusqu’à 7 % sur les charges de chauffage.

L’objectif ici sera de limiter les températures de chauffe afin de réduire les dépenses de votre copropriété et ainsi permettre aux habitants du logement de faire des économies. Pour cela, il sera tout d’abord question de faire un audit énergétique.

Il faudra ensuite effectuer une rénovation globale, grâce notamment à l’aide ma prime renov 2021 , c’est-à-dire réaliser un certain nombre de travaux, dont ceux d’isolation, de ventilation, de chauffage et de menuiserie. Ces travaux auront pour but l’optimisation de la performance énergétique de la copropriété en minimisant les ponts thermiques et le gaspillage d’énergie.

Pour financer ces travaux, vous pourrez toujours solliciter MaPrimeRénov » Copropriété et la prime CEE (Certificats d’Économie d’Énergie). Le cumul de ces aides (faites aussi votre simulation apl ) vous permettra d’économiser jusqu’à 80 % du coût des travaux.

L’eau courante, pour alléger les dépenses de copropriété

En dehors du chauffage, vous devez également améliorer les charges liées à l’eau courante pour alléger vos dépenses de copropriété. L’une des astuces pour y parvenir consiste à privilégier les compteurs d’eau individuels. Cette responsabilisation des copropriétaires favorise la réduction et la maîtrise de la consommation.

Cela permet ainsi de baisser d’environ 10 % par an, la facture due à la consommation d’eau. Le prix du mètre cube d’eau étant fixé à 3,98 €, cette baisse annuelle de 10 % permet de réaliser d’importantes économies.

L’énergie, une solution pour réduire les dépenses

L’autre poste de dépenses que vous devez améliorer pour réduire les charges de copropriété est l’énergie. Limiter la consommation d’électricité permet de faire des économies allant de 5 à 10 %. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

Vous pourrez tout d’abord remplacer vos ampoules halogènes par des LED qui sont moins énergivores. De même, vous pourrez installer des détecteurs de présence dans les parties communes pour y diminuer la consommation (voir total direct energie à ce propos) électrique. Pour optimiser la consommation d’électricité, vous pouvez aussi recourir à la minuterie. Enfin, vous ferez d’importantes économies sur votre facture d’électricité en mettant en concurrence plusieurs fournisseurs d’énergie.

copropriété poste de dépense économie

Les contrats d’entretien, la plus grande marge d’économie de la copropriété

Ce poste de dépense est celui qui offre la plus grande marge en termes d’économies sur les charges de copropriété. Pour en tirer profit, il est conseillé de procéder à la renégociation des contrats récurrents au moins une fois tous les 5 ans. Il convient aussi de vérifier que la prestation proposée correspond réellement aux besoins de la copropriété.

De même, il faudra vous assurer que les garanties et la couverture offertes par le prestataire couvrent bien les appareils et les équipements fonctionnels, d’où l’intérêt de réaliser des contrôles régulièrement.

Les tarifs du syndic de copropriété

La mission du syndic de copropriété comprend des prestations liées aux démarches administratives, à la conservation, à la garde et à l’entretien de la copropriété. Cependant, certaines de ces prestations peuvent être facturées hors forfait, c’est-à-dire au temps passé ou encore à l’acte, d’où la nécessité de vérifier que les mêmes prestations ne sont pas à la fois comptées par le syndic et par le forfait. Pour réduire ces tarifs qui varient entre 235 et 320 €, il est également possible de négocier le coût de la prestation, voire de faire jouer la concurrence.

Les autres postes de dépenses à améliorer

Il y a d’autres postes que vous pourrez améliorer pour réduire les dépenses causées par les charges de copropriété.

La prestation du gardien

Compte tenu du coût élevé de la rémunération d’un gardien maintenu sur place, vous pouvez faire garder votre copropriété en ayant recours à un sous-traitant. Cette option s’avère 2 fois moins onéreuse qu’un gardien classique.

Le contrat d’assurance

L’objectif ici sera de trouver le bon contrat d’assurance, c’est-à-dire celui qui tient réellement compte de l’état et des équipements de la copropriété. Vous pourrez ainsi économiser 5 % de la prime annuelle en supprimant des clauses inadéquates.

La mutualisation des achats

Pour enfin garder la maîtrise de vos dépenses relatives aux charges de copropriété, il est judicieux de mutualiser vos achats. Cela consiste à vous associer pour réaliser les travaux ou encore pour effectuer un gros volume d’achat.

Il existe donc plusieurs leviers que vous pouvez actionner pour maîtriser, voire pour réduire les dépenses causées par les charges de copropriété. Il vous revient désormais de vous en servir pour en tirer le meilleur profit.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn