Visite guidée de ma chambre Loft

 

À la fin de la semaine dernière, j’ai quitté mon magnifique loft pour emménager dans ma première maison. Je ne pouvais pas être plus excitée par la maison elle-même (l’emplacement… Et le calme… Et le potentiel), mais il était vraiment difficile de quitter un espace qui est si architecturalement magnifique. Avant de vivre ici, j’ai toujours voulu vivre dans un loft, surtout parmi les briques apparentes. Eh bien, depuis un an, c’est possible ! Cette semaine, je vais vous offrir une visite guidée de mon loft avec une  » section  » différente du loft chaque jour. Tout d’abord, ma chambre à coucher !

 

La décoration de la chambre à coucher

Techniquement, le loft n’a pas de chambre à coucher. Après tout, c’est juste un seul espace ouvert géant.

Au lieu de cela, j’ai utilisé une commode et un tapis pour aider à définir l’espace et le faire sentir séparé du reste de l’espace. J’ai récupéré cette commode de stylée et j’ai ajouté quelques-uns de mes trésors sur le dessus. Je me suis tenu à une palette principalement blanche pour garder les choses aérées : une chose que j’ai apprise en vivant avec de la brique, c’est que les choses peuvent se sentir trop sombres TRÈS rapidement.

Dès que j’ai emménagé, je SAIS exactement où accrocher mon tableau vintage de dame nue : au-dessus du lit. Elle a l’air glorieuse juxtaposée à la brique apparente, tout en créant l’ambiance de ma chambre, vous ne trouvez pas ?

 

La literie

J’ai tendance à préférer une literie super décontractée et fripée, donc le lin est toujours un favori. Ces breloques personnalisées sont définitivement l’une de mes possessions les plus précieuses ! J’adore ce qu’ils ajoutent à n’importe quel look de literie mélangé et assorti que je fais.

Les tables de nuit ont toujours été délicates pour moi. Le mien a un style féminin et lumineux grâce à cette table d’appoint argentée. J’y garde toujours une grosse pile de livres et j’ai tendance à lire à la lumière de ma lampe de sel avant d’aller me coucher. La lumière est douce et lumineuse, définitivement pas dure.

Puis, du côté de mon mari, nous avons opté pour un bloc de bois octogonal qui sert à la fois de table et de tabouret. L’aspect brut de décoffrage est parfait pour mon amoureux de la montagne.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn