Terrain à bâtir : comment trouver son bonheur ?

Tout projet de construction d’un logement commence par le choix du terrain à bâtir. Il s’agit d’une étape incontournable puisque l’emplacement, les dimensions et le lotissement de ce dernier doivent répondre à vos besoins. De même, pour trouver un terrain convenable, il est essentiel de prêter attention aux coûts. Suivez nos conseils pour trouver le terrain à bâtir qui fera votre bonheur.

Adressez-vous à un promoteur immobilier pour trouver le bon terrain à bâtir

Trouver un terrain à bâtir est le premier pas vers la concrétisation de votre projet de construction neuve. Pour cela, il faut s’adresser à un professionnel immobilier avant tout. Expérimenté et maîtrisant parfaitement le marché, un promoteur immobilier est en effet en mesure de vous proposer une liste de terrains au choix. Ces derniers disposent de sites internet sur lesquels de nombreuses annonces de terrains à bâtir sont accessibles.

Si vous recherchez par exemple un terrain en Normandie, plus précisément dans des villes comme Rouen ou Caen, ce que propose Edifides, promoteur immobilier reconnu dans la région, pourrait vous intéresser. Gardez à l’esprit que les promoteurs immobiliers sont mieux placés pour vous aider à trouver la meilleure offre. Toutefois, vous pouvez également vous adresser à un notaire ou un agent immobilier.

terrain à bâtir

Les astuces pour dénicher le terrain idéal

Il n’existe pas de mauvais ou de bon terrain. Le plus important est de choisir une parcelle en adéquation avec vos objectifs et vos besoins. Le choix de l’emplacement de votre future maison doit avant tout et surtout correspondre à vos attentes personnelles. Nous vous conseillons donc de prendre le temps de faire une liste de vos priorités, des tendances du moment sans oublier de prendre en compte les éventuelles évolutions possibles. Ne perdez pas de vue qu’un projet de construction s’étend sur le long terme. Par conséquent, il convient de se projeter et d’anticiper afin d’acquérir un bien susceptible de prendre de la valeur avec le temps.

Si vous avez déjà des enfants ou prévoyez d’en avoir, un terrain situé à proximité d’une infrastructure scolaire sera plus convenable. Considérez également l’environnement du terrain (présence de voies d’accès, de commerces, de transports en commun, etc.). Nous vous conseillons de prendre également en compte la nature du sol, les règles d’urbanisation, l’orientation du terrain…, qui sont autant de facteurs susceptibles d’engendrer des complications plus tard.

Une parcelle isolée ou dans un lotissement ?

Les acquéreurs ont le choix entre une parcelle isolée ou lotie. En optant pour un terrain loti, vous évitez toute mauvaise surprise. Ce type de terrain est en effet prêt à être exploité, puisque des réseaux d’eau, de gaz, d’électricité, d’assainissement et de téléphone sont prévus en amont. Pour les primo-accédants qui ne disposent pas encore d’assez d’expérience dans le domaine de la construction, cette option est assurément la plus avantageuse.

Toutefois, la construction du bâtiment devra respecter un certain nombre de règles, notamment celles figurant dans le règlement du lotissement. En revanche, pour les plus expérimentés, il est tout à fait possible d’opter pour un terrain isolé. Cependant, il faudra faire très attention à la nature du sol, mais également aux règles d’urbanisme.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn