Portail : quelle motorisation choisir pour faciliter sa vie à la maison ?

Servant à sécuriser l’entrée dans une habitation, le portail lui apporte également de la valeur ajoutée. La tendance est aux portails modernes dotés d’une technologie qui permet de les ouvrir et de les fermer à distance. Avec un portail motorisé, vous n’allez plus devoir descendre les escaliers, quitter votre confortable canapé ou lit avant d’actionner le portail. Sur le marché, plusieurs types de motorisation pour portail sont disponibles. Laquelle choisir ?

La motorisation à vérins pour le portail

La motorisation à vérins est proposée par les fabricants sous deux formes. Nous avons d’une part, la motorisation à vérins linéaires et de l’autre, la motorisation hydraulique. La première a son moteur au niveau du vérin dans sa partie fixe. Quant à la seconde, elle s’actionne grâce à une pompe hydraulique. Quelle que soit la forme, la motorisation à vérins convient pour un portail lourd. Elle est donc adaptée aux portails imposants en bois massif ou en fer forgé.

La motorisation à vérins est discrète et peut être installée sur un poteau prolongeant le portail ou au mur adjacent. Puissante, elle est tout de même lente à cause de la lourdeur de la charge qu’elle doit faire déplacer. Toutefois, en cas d’utilisation d’une motorisation à vérins hydraulique, vous devez contrôler régulièrement son étanchéité afin d’éviter la fuite de l’huile servant à pousser les vérins.

Portail : la motorisation à bras articulés

La motorisation à bras articulés comporte un bras motorisé pour chaque battant. Elle est très utilisée sur les portails à battants en raison de sa facilité d’installation, sa praticité et sa durabilité. Vous pouvez la mettre en place vous-même si vous êtes un bon bricoleur. Elle s’installe sur les portails légers comme lourds. La motorisation à bras articulés respecte la structure du portail et ne le déforme pas.

Elle permet une ouverture similaire à une ouverture manuelle. Le choix d’une motorisation à bras pour son portail est une bonne idée pour faciliter sa vie à la maison, surtout pour un senior, une personne à mobilité réduite… Ce mécanisme est aussi très utile pour un grand terrain où les pièces de vie sont assez loin du portail. En revanche, la motorisation à bras articulés a besoin d’espace pour se replier. Elle ne convient donc pas pour un portail encombré.

système motorisation portail

La motorisation de portail à crémaillère

La motorisation à crémaillère est conçue pour les portails coulissants. Le mécanisme est équipé d’une crémaillère dentée qui fonctionne sur des rails. Cela sert à actionner à distance des portails très larges. Son installation est cependant complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel en la matière. Pour un portail lourd, optez pour une crémaillère en acier.

Si vous avez un portail sur rail léger, nous vous conseillons la motorisation à crémaillère en nylon. Vous n’aurez pas à l’entretenir régulièrement. Contrairement à la crémaillère en acier soudé, la crémaillère en nylon n’a pas besoin d’être graissée, par exemple. La motorisation à crémaillère en métal plastifié fait coulisser silencieusement le portail.

La motorisation à roues pour son portail

La motorisation à roues est une autre solution pour faciliter la vie à la maison en ouvrant et fermant le portail à distance. Elle est très utile pour les portails à battants, notamment ceux se trouvant sur une pente. Dans ce cas, l’installation de gonds régulateurs de pente est nécessaire. Cela permet d’éviter que le portail racle le sol lorsqu’il est en mouvement. Le système d’une motorisation à roue n’est pas discret et peut paraître peu esthétique, mais il reste efficace.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn