Isolation : les travaux à prioriser

L’isolation revêt une grande importance dans la mesure où elle vous permet de vivre confortablement dans votre maison. Elle s’avère aussi indispensable pour réduire les déperditions thermiques et épargner par la même occasion votre porte-monnaie. Les travaux d’isolation constituent donc la garantie d’une meilleure inertie, en hiver comme en été. Vous prévoyez d’effectuer des travaux de rénovation ? L’isolation est à faire en priorité. Il existe cependant de nombreux travaux à mettre en place dans le cadre d’une rénovation. Voyons ceux à réaliser en priorité.

Procédez à l’isolation des combles et de la toiture

Il faut savoir que 30 % des déperditions de chaleur se font vers le haut, plus précisément par la toiture ou par les combles. Il est donc primordial de les isoler correctement.

Pourquoi isoler les combles et la toiture de votre maison ?

Une toiture et des combles mal isolés entraînent une surconsommation de chauffage. Cela impacte votre confort tout en faisant exploser votre facture énergétique. C’est pour cette raison que l’isolation de la toiture doit figurer dans l’ordre de vos priorités lors de vos travaux de rénovation. L’isolation des combles et de la toiture est en effet l’assurance de bénéficier d’un confort optimal en hiver comme en été.

Quelles méthodes choisir pour isoler les combles et la toiture ?

Il existe différentes méthodes pour isoler les combles. Si vous vivez en Bretagne, vous pouvez par exemple faire réaliser votre isolation à Quimper par des experts maitrisant les techniques écologiques de soufflage en ouate de cellulose. Cette matière est peu sensible au feu et constitue un très bon régulateur d’humidité. On apprécie aussi la ouate de cellulose pour sa performance acoustique, sa stabilité et le confort qu’elle offre en été.

En tant qu’isolant, la ouate de cellulose fait preuve d’une grande résistance contre les rongeurs et la moisissure. Écologique et économique, elle convient parfaitement aux combles perdus, ainsi qu’aux combles aménagés. Fabriqué à partir de journaux recyclés, cet isolant est respectueux de l’environnement. En termes de confort, il assure une protection optimale contre la chaleur en période estivale et vous préserve du froid en hiver.

Une isolation par l’extérieur via la technique du sarking constitue aussi une bonne option. Pour une isolation uniforme, il faudra répartir les flocons dans les moindres recoins.

isolation des combles, travaux de rénovation

Faites isoler les murs du logement

Après la toiture et les combles, la prochaine étape concerne l’isolation des murs. Lorsque les murs ne sont pas suffisamment étanches, le taux de déperdition est de 20 % environ. Cela entraîne à son tour des dépenses de 20 à 25 % de chauffage.

Retenez que l’isolation des murs est vivement recommandée pour les constructions datant d’avant 1975. Vous avez le choix entre isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur. Cela dépend surtout de vos besoins et de votre budget. L’isolation par l’intérieur coûte moins cher. En revanche, l’isolation par l’extérieur permet d’éliminer efficacement tous les ponts thermiques. Elle requiert parfois des travaux importants ce qui explique son coût relativement élevé.

Remplacez les fenêtres avec des matériaux performants

Lorsque les fenêtres ne sont pas isolées efficacement, elles sont la cause de 10 à 15 % des pertes d’énergie dans un logement. C’est pourquoi l’isolation des fenêtres fait partie des travaux à prioriser.

La première chose à faire est de choisir le matériau de vos menuiseries. Le PVC est résistant et très esthétique, en plus d’offrir une performance isolante optimale. Le bois est quant à lui connu pour être une matière chaleureuse par nature.

Ensuite, choisissez le vitrage. Un vitrage simple ne garantit pas une bonne isolation thermique, acoustique et sonore. En revanche, le double et le triple vitrage ont assurément un meilleur impact sur l’efficacité de l’isolation.

Limitez les déperditions de chaleur des planchers bas

Les planchers bas mal isolés provoquent près de 10 % des déperditions de chaleur. Des planchers anciens réduisent considérablement le confort d’une maison. L’isolation de vos sols vous fera donc gagner en confort. Exit la sensation inconfortable de froid durant l’hiver ! Dites également adieu à l’impossibilité de marcher pieds nus chez vous en hiver.

Pour optimiser l’isolation de vos planchers, vous devrez isoler le plafond de la cave ou du garage. Vous avez la possibilité de procéder depuis le bas ou par le haut, selon vos convenances. En procédant néanmoins par le haut, il faudra prévoir d’importants travaux. Notez également que cette technique s’avère plus onéreuse.

Dans tous les cas, l’idéal est de confier vos travaux d’isolation à un professionnel qualifié et expérimenté. Il sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées à la configuration de votre maison et correspondant à votre budget. N’oubliez pas que vos frais seront vite rentabilisés et que les économies seront visibles sur vos prochaines factures d’énergie.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn