MaPrimeRénov’ : tout savoir sur le changement de chaudière

De nombreux foyers modestes utilisent encore des chaudières classiques non adaptées aux énergies renouvelables. Le problème principal réside dans le coût relativement élevé que peut représenter l’installation d’une nouvelle chaudière. Conscient de ces difficultés, l’État français a mis en place l’aide MaPrimeRénov’. Celle-ci vous permet d’installer votre chaudière à moindre coût ainsi de bénéficier de ses nombreux avantages au quotidien.

MaPrimeRénov’ : une révolution dans l’aide au changement de chaudière

MaPrimeRénov’ a été mise en place par l’État français afin de permettre à tous les foyers de changer leur chaudière facilement pour se procurer des modèles à la fois performants et respectueux de l’environnement. Si vous souhaitez changer votre chaudière à moindre coût, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page pour bénéficier de précieux conseils en la matière.

Le fonctionnement de l’aide MaPrimeRénov’

L’aide MaPrimeRénov’ dans le cadre du changement de chaudière est prévue pour financer l’installation d’un système de chauffage à très hautes performances énergétiques ou fonctionnant grâce aux énergies renouvelables. Ces travaux peuvent être réalisés selon que vous soyez en appartement, en habitat collectif ou en maison individuelle.

Vous pouvez prétendre à la prime selon la catégorie dans laquelle vous vous situez. N’hésitez pas à vous servir d’un simulateur pour connaître le montant de l’aide financière auquel vous aurez droit pour le changement de votre chaudière.

Les conditions d’éligibilité à l’aide MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est accessible depuis le 1er janvier 2021 sous conditions de ressources. Le plafond de ressources est subdivisé en quatre catégories, allant des ménages les plus modestes jusqu’aux foyers les plus aisés. Le montant de la prime est bonifié pour les ménages les plus modestes. Les critères d’éligibilité prennent en compte votre situation, votre logement et vos ressources.

D’abord, le premier critère réside dans la nécessité d’être propriétaire, copropriétaire ou propriétaire bailleur. Ensuite, le logement doit être achevé depuis plus de deux ans et doit être votre résidence principale. Enfin, il est nécessaire que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Changement chaudière système de chauffage

Changez votre chaudière avec MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ permet aux foyers d’améliorer leur confort au quotidien, de réduire leurs factures d’énergie et de minimiser surtout l’émission des gaz à effet de serre. Les forfaits de cette aide peuvent aller de 800 € à 10000 €, en fonction des équipements.

Les différents choix de chaudières possibles

La priorité est donnée aux chaudières qui émettent très peu de CO2. Ceci étant, la chaudière au fioul est exclue de toutes les aides. La chaudière gaz à condensation est éligible à MaPrimeRénov’ uniquement pour les foyers à revenus modestes. Les chaudières biomasses sont quant à elles soumises à des restrictions spécifiques.

La priorité est donnée aux équipements performants. À cet effet, seuls les équipements qui disposent d’un rendement suffisant sont éligibles aux aides. Vous pourrez ainsi vous tourner principalement vers les chaudières à énergies renouvelables ou les chaudières à hautes performances énergétiques.

La démarche à suivre pour obtenir l’aide MaPrimeRénov’ pour votre chaudière

Avant l’engagement des travaux, la demande devra être faite directement en ligne via votre compte sur le site MaPrimeRénov’ mis en place par le gouvernement. Lorsque la prévalidation du projet sera reçue et que le devis de votre artisan (RGE) sera prêt, vous pourrez faire réaliser les travaux.

Avant de réaliser le devis, la création du compte vous demandera les documents suivants :

  • votre dernier avis d’impôt sur le revenu,
  • une adresse e-mail et un numéro de téléphone valides,
  • les noms, prénoms et dates de naissance de tous les membres du foyer,
  • les informations sur le type de logement, l’ancienneté, son caractère de résidence principale ou non.

Après avoir créé votre compte et effectué votre demande, vous pourrez soit confier les démarches à suivre à un mandataire soit les finaliser de votre propre chef pour percevoir votre versement. La prime sera versée directement sur votre compte par virement bancaire. Pour les ménages les plus modestes, l’aide MaPrimeRénov’ peut se situer à 90 % du montant du devis, puis elle descend ensuite à 75%, 60% et à 40% pour les ménages les plus aisés.

Les autres aides auxquelles vous pouvez prétendre pour le changement de votre chaudière

Au nombre des aides disponibles en dehors de MaPrimeRénov’ figurent les aides de l’Anah, le coup de Pouce Économie d’Énergie, la TVA à taux réduit, le chèque énergie et les aides des collectivités locales.

Les aides publiques

Le Coup de Pouce Economie d’Energie concerne principalement les ménages en précarité énergétique, mais est utilisable par tous les ménages sous conditions de ressources. La TVA à taux réduit permet de bénéficier d’une réduction de 5,5% si les travaux sont réalisés par un artisan ou une entreprise qualifiée RGE.

Le Chèque Énergie est une aide nominative destinée aux personnes bénéficiant de revenus modestes. Sa valeur se situe entre 48 et 277 €. La liste des ayants droit établis par l’administration fiscale chaque année est basée sur les revenus fiscaux de référence. Les aides locales sont quant à elles proposées par certaines municipalités et détaillées sur les supports des mairies, des agences départementales ou des préfectures concernées.

Les subventions privées

Parmi les subventions privées, vous pouvez retrouver les Certificats d’Économie d’Énergie. Pour y prétendre, vous devez faire appel à une entreprise ou un professionnel bénéficiant d’une qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). La demande de Certificats d’Energie peut être effectuée auprès de vendeurs d’énergie, de sites spécialisés ou de grands enseignes de distribution.

L’Eco-Prêt à Taux Zéro n’est pas à proprement parler une subvention privée. Il s’agit d’un concept qui vous permet de contracter un prêt auprès d’une banque à un taux nul pour réaliser vos travaux. Le montant maximal empruntable est de 30000 € et la période maximale de remboursement est de 15 ans. Les conditions d’éligibilité sont les mêmes que pour MaPrimeRénov’.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn