Auto entrepreneur : quelle est la meilleur banque ?

Partager sur

 

Actuellement, de plus en plus de personnes s’intéressent au statut d’auto-entrepreneur. Par conséquent, on peut constater un véritable essor des banques pour auto-entrepreneurs qui proposent des offres spécialisées et dont la concurrence est très rude.

Les raisons de devenir auto-entrepreneur

 

Le statut d’auto-entrepreneur est un régime qui intéresse surtout les professionnels souhaitant travailler à leur compte. Ce régime particulier leur permet de prendre en charge plusieurs missions et ainsi avoir plus de revenus. Devenir auto-entrepreneur c’est également opter pour une simplification et un allègement des démarches administratives (déclaration d’activité, comptabilité, etc.). Toutefois, il est important de choisir la banque appropriée où créer son compte pour auto-entrepreneur. Etant donné que l’auto-entrepreneur a des revenus variables, il serait plus avantageux de trouver une banque proposant des offres adéquates et qui réclame des frais de tenue de compte moins chers que les banques classiques.

Les meilleures banques pour auto-entrepreneur

 

Hello Business

Hello Business est la banque pour auto-entrepreneur mise en place par Hello Bank. Proposant des offres très intéressantes, celle-ci se présente comme étant la plus complète et meilleur banque auto entrepreneur du marché. Les frais de tenue de compte chez Hello Business s’élèvent à 10,90 € par mois et les clients ont :

  • la possibilité de demander la carte bancaire ;
  • une autorisation de découvert pouvant atteindre les 1 500 € ;
  • l’accès à des retraits et paiements gratuits hors de la zone Euro.

Hello Business fournit également aux auto-entrepreneurs un chéquier et la possibilité de les encaisser par voie postale. Malgré le fait que les chèques circulent moins qu’auparavant, ils sont encore largement utilisés par les auto-entrepreneurs qui collaborent avec du public. Autre avantage de Hello Business, c’est la possibilité pour les auto-entrepreneurs de faire le dépôt d’espèces ou de chèques auprès des guichets automatiques de sa banque mère, la BNP Paribas. Cette particularité est très pratique pour les artisans, pour les professions libérales et pour les clients qui préfèrent déposer leur argent en espèces ou en chèques.

Finom

Finom a la grande particularité d’être une banque totalement gratuite et offrant à ses clients :

  • un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) français ;
  • une carte bancaire MasterCard physique et une carte bancaire virtuelle ;
  • la possibilité de faire des virements SEPA 50 fois par mois et des virements supplémentaires facturés à 0,20 € ;
  • la possibilité de connecter ses autres comptes via une agrégation bancaire ;
  • une édition des factures ;
  • un rappel de paiement.

Finom est idéal pour les auto-entrepreneurs qui viennent de lancer leur activité et qui souhaitent trouver une banque fiable pour placer leurs premiers gains. La gratuité du compte est d’ailleurs très appréciée des auto-entrepreneurs exerçant des activités à faible revenu.

Qonto

Qonto est une néobanque dont l’offre basique s’élève à 9 € par mois. Ne possédant malheureusement pas de licence bancaire, Qonto est dans l’incapacité de fournir certains services comme le chéquier, le découvert autorisé ou le crédit. Ainsi, pour faire face à cette problématique, la banque a mis en place des services spécialisés tels que :

  • l’intégration de catégorisation de dépenses ;
  • l’association d’un justificatif à une transaction ;
  • la détection automatique de TVA.

La législation autour de la souscription dans une banque pour auto-entrepreneur

 

La législation sur les banques pour auto-entrepreneur a connu son premier changement en 2015 lorsqu’il est devenu obligatoire de détenir un compte bancaire dédié à son activité, afin de combattre les fraudes aux cotisations sociales. En 2019, la loi PACTE a apporté quelques modifications à cette législation. Désormais plus souple, il n’est plus nécessaire pour un auto-entrepreneur d’ouvrir un compte bancaire spécial si son chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas les 10 000 € sur 2 années consécutives. Toutefois, celui-ci peut tout de même créer un compte s’il souhaite faciliter sa gestion financière.

Facebook
Twitter
LinkedIn
© 2021 Tous droits réservés