Apprenez le vocabulaire : le balancier de fenêtres

Partager sur

 

Le balancier ou équilibreur de fenêtres

Dans ce volet de notre série de blogs “Apprendre le vocabulaire”, nous allons nous plonger dans les balanciers de fenêtre ; ce qu’ils sont, les différents styles existants et leur fonctionnement.

D’abord, qu’est-ce qu’un balancier de fenêtre ? Un balancier ou équilibreur de fenêtres est un élément caché de la fenêtre, situé à l’intérieur du cadre de la fenêtre. On le trouve uniquement dans les fenêtres à guillotine ou simples et il aide à supporter le poids du châssis lorsque vous ouvrez et fermez vos fenêtres. Il maintient également l’ouvrant supérieur des fenêtres à double guillotine fermé lorsqu’il n´est pas utilisé.

Il existe plusieurs types de balanciers ou équilibreurs de fenêtre. Jetons un coup d’œil à quelques-uns des différents types qui pourraient se trouver dans votre fenêtre.

 

Quatre différents types de balanciers de fenêtre

Le balancier à poulies

Constituant actuellement l’un des choix les plus populaires, les systèmes d’équilibrage de fenêtre à poulies comprennent une combinaison de deux poulies ou plus, d’une corde et d’un ressort. Les poulies sont regroupées sous forme de « bloc » afin de réduire la charge ressentie par le propriétaire. En outre, lorsque la corde (ou « palan ») est tirée par le mouvement de l’ouvrant, elle étire ou comprime les ressorts, dont le poids est adapté à celui de l’ouvrant. Les poulies et les ressorts aident à l’ouverture et à la fermeture de la fenêtre.

Le balancier de fenêtres à ressort

Parfois appelés balanciers à force constante, ils sont constitués de pièces de métal enroulées. Ces ressorts d’équilibrage se déroulent lorsque l’ouvrant est fermé et s´enroulent à nouveau pour fournir la tension nécessaire à l’équilibre du poids de l’ouvrant, ce qui permet de faciliter l’ouverture et la fermeture de la fenêtre.

Le balancier de fenêtres par poids et poulie

Communément trouvés dans les maisons anciennes, les balanciers à poids et à poulie fonctionnent en utilisant un contrepoids pour maintenir l’ouvrant en place, l’empêchant de claquer en fermant lorsque vous ouvrez l’ouvrant et le relâchez. Le poids, généralement en métal, est égal à la moitié du poids du vantail qu’il soutient. Les poids sont utilisés par paires, suspendus à un cordon ou à une chaîne dans les rails de balancier droit et gauche. Le cordon ou la chaîne passe par une poulie près du haut du cadre de la fenêtre avant de s’attacher à l’ouvrant.

Le balancier de fenêtre en spirale

Pour aider à ouvrir les fenêtres, ainsi qu’à les maintenir ouvertes et fermées, les balanciers en spirale utilisent une tige en forme de spirale à l’intérieur d’un tube. Cette tige est reliée à un ressort, qui fournit la tension pour soutenir le châssis. La tension est ajustée en étant enroulée pour correspondre à l’ouvrant qu’elle soutient.

Donc, quel est le point principal ici ? Quel que soit le type de balancier, son rôle est de vous faciliter l’ouverture et la fermeture de votre fenêtre.

Les balanciers de fenêtre sont des appareils de sécurité.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
© 2021 Tous droits réservés