L’expertise d’un professionnel pour un ramonage à Paris

Partager sur

Pour apprécier la chaleur et le confort d’une cheminée, il est nécessaire d’effectuer un ramonage 1 à 2 fois par an. Cette intervention est souvent jugée secondaire ou oubliée. Pourtant, le ramonage est essentiel pour utiliser sa cheminée de façon optimale. Il en va de même pour les poêles à bois, à granulés et les chaudières. Petite mise au point concernant le ramonage à paris.

 

Déroulement d’une séance de ramonage

 

Le ramonage à paris consiste à entretenir les tuyaux servant à évacuer la fumée d’une cheminée. Sa fréquence peut varier en fonction du type et du lieu d’habitation. Les professionnels utilisent généralement une brosse hérisson au moment du nettoyage du conduit de la cheminée. Après le passage de cet équipement, l’utilisation d’un aspirateur adapté permet d’enlever les saletés restantes dans l’insert, la cheminée et le poêle. Il est totalement déconseillé de le faire soi-même. Pour l’intervention, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Ce dernier se charge également du suivi de l’état de votre chauffage. Avant l’intervention, il y a quelques mesures de précautions que le ramoneur met en place afin de garantir le succès de l’opération. Entre autres, il doit éteindre la cheminée et vider ses composants ainsi que les cendres. L’utilisation d’une bâche est par ailleurs de vigueur pour protéger les alentours de l’installation. En dernier, il faut éloigner les meubles et s’assurer que les enfants et les animaux sont tous à l’extérieur.

 

À quel moment faire un ramonage à paris ?

 

Le ramonage participe directement à l’entretien d’une cheminée, un poêle à bois, à granulés et une chaudière. En principe, il faut prévoir : 

  • 1 ramonage par an pour des conduits de gaz afin d’améliorer le tirage de l’installation existante et réduire l’encrassement du conduit d’évacuation ;
  • 2 ramonages par an pour des conduits en fioul, en charbon et en bois.

Pour connaître avec exactitude ce qui est d’usage dans une ville, les citoyens peuvent consulter les dispositions du règlement sanitaire départemental ou RSD auprès de leur préfecture ou de leur mairie. Le règlement indiqué résulte d’un arrêté préfectoral et fixe les prescriptions en matière de salubrité et d’hygiène dans chaque département.

 

L’importance du ramonage de cheminée

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est nécessaire et recommandé d’effectuer un ramonage 1 à 2 fois par an. La fréquence de cette opération est à faire en fonction du type d’habitation et de chauffage utilisé. 

 

Éviter le risque d’intoxication

Le ramonage est obligatoire pour des raisons de santé et de sécurité. Cette opération évite les éventuels risques d’intoxication au monoxyde de carbone. C’est un gaz incolore et inodore très dangereux, voire mortel qui vient se fixer à l’hémoglobine. Il a un pouvoir asphyxiant que l’organisme peut absorber rapidement en quelques minutes.

 

Utiliser la cheminée de façon optimale

Au-delà des problèmes de santé que l’on peut éviter avec le ramonage à paris, cette manœuvre permet aussi d’optimiser l’évacuation du gaz ou de la fumée de la cheminée. En plus de cela, c’est une prestation pouvant faire l’objet d’une indemnisation auprès de l’assurance au cas où un incendie survient. Le ramonage est également nécessaire pour faire des économies d’énergie et réduire la pollution pour être plus respectueux de l’environnement. En effet, il préserve le bon fonctionnement des appareils fonctionnant au fioul, au bois et avec des granulés. En même temps, c’est un bon moyen d’être conforme à la législation.

 

Que dit la loi par rapport au ramonage ? 

 

Cette démarche n’est pas obligatoire à l’échelle nationale étant donné qu’il résulte d’un arrêté préfectoral et municipal. 

Il s’agit d’une opération à réaliser avant, durant et après l’utilisation d’une cheminée. Aucune période spécifique n’est préconisée. Toutefois, il vaut mieux prévoir un délai entre chaque intervention

Facebook
Twitter
LinkedIn