Comment intégrer un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale ?

Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale
Partager sur

Bien que les difficultés fassent partie de la vie, il arrive que certaines épreuves conduisent à des situations dramatiques. Ainsi, diverses raisons peuvent conduire une personne ou une famille entière à se retrouver à la rue, puis à essayer de survivre.

Pour sortir de cette précarité, il est possible de recourir à un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale. Cependant, nombreux sont ceux qui ignorent comment bénéficier de leur aide. En lisant cet article, vous apprendrez comment bénéficier de l’aide d’un CHRS.

Repérer les CHRS installés dans la région

Il existe de nombreuses structures départementales auprès desquelles il est possible d’avoir un répertoire des CHRS inscrits sur un territoire. Par exemple, les SIAO départementaux ne manquent de publier les annuaires des CHRS de leur zone sur le site officiel du gouvernement. Par ailleurs, il est possible de se renseigner auprès du Conseil Départemental qui s’occupe du logement des personnes désavantagées. Vous pouvez également obtenir des informations crédibles auprès d’une fédération de la solidarité ou une autre association d’aide comme La Mie de Pain.

Élaborer un projet pour l’insertion

Une fois que vous avez identifié le CHRS de votre zone, il faudra ensuite procéder à l’élaboration d’un projet pour insertion. Celle-ci consiste à adresser des requêtes d’orientation au SIAO, qui se chargera de les présenter sous une forme de jonction sociale. Le rapport sera présenté à une commission qui se basera sur le caractère des informations transmises pour faire une proposition. À ce niveau, l’intervention de divers acteurs de la région peut être nécessaire. De façon pratique, il s’agit des :

  • services sociaux départementaux ou communaux ;
  • services hospitaliers ou services d’urgence ;
  • associations d’accueil de personnes en besoin, etc.

Toutefois, leur mission ne peut être considérée s’ils ne saisissent pas le SIAO. En réalité, le projet d’insertion au CHRS peut être présenté sous différents formats. Dans un premier temps, la demande peut porter sur un processus d’aide pour bénéficier d’un abri social. Ensuite, il peut s’agir d’une procédure visant à allouer un habitat adapté à des familles spécifiques. Dans certains cas, le bénéficiaire peut même demander à intégrer une maison médicalisée ou accéder à des soins de santé. D’autres encore exprimeront le besoin de trouver un emploi et de suivre une formation professionnelle. Enfin, la demande peut porter sur une aide à l’établissement des documents administratifs, un droit au RSA, etc.

Qui peut bénéficier d’un logement au CHRS ?

La mission d’un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale est d’accueillir tout individu ou groupe d’individus se trouvant en situation difficile. En effet, les difficultés peuvent être d’ordre économique, sanitaire ou dû au logement. Par exemple, un expulsé locatif pour raison de non-paiement de loyer peut solliciter l’aide du CHRS.

Attitude en cas d’acceptation ou de refus d’hébergement

Lorsque vous adressez une demande de logement dans un CHRS, c’est au responsable du centre de répondre. Dans le meilleur cas, sa réponse est positive et il va falloir la transmettre au plus vite au préfet. Il est important de joindre à la note, une demande d’assistance sociale. Il ne faudrait pas oublier de mentionner la durée de l’accueil. En cas de refus, le responsable du CHRS doit justifier sa décision et informer le demandeur. Par ailleurs le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO) doit également en être informé.

Facebook
Twitter
LinkedIn